mardi 26 février 2008

Et soudain, le drame !



Pour cause de séjour parisien, monsieur Poireau
vous prie de bien vouloir excuser
l'interruption temporaire de ce blog.
Reprise des hostilités après le 2 mars prochain !
(sauf si je trouve le temps de bloguer d'ici là mais ça m'étonnerait !)

[source image]

15 commentaires:

  1. Excellent voyage à toi :-)))))))))))
    Un coucou à Nicolas de ma part ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Poireau,

    T'es une fainéasse ! Tu sais très bien que j'ai un PC à la maison et que tu pourras bloguer !

    RépondreSupprimer
  3. Diane : ce sera fait, mais tu pourrais lui dire toi-même ! :-)

    Nicolas : il n'est pas dit que je ne bloguerais pas mais sérieusement je pense ne pas avoir le temps ! :-))

    RépondreSupprimer
  4. Va manger chez Chartier ....c'est sympa c'est pas loin du musée grevin ....

    RépondreSupprimer
  5. Je préfère le musée de l'Homme au musée Grévin ! Il y a plus à découvrir (Isnt'it ?)
    A Bientôt M. Poireau et profitez-en pour m'entrevoir ...

    Bon we prolongé. Je commande le beau temps...

    RépondreSupprimer
  6. Avant de partir, t'aurais au moins pu laisser une photo de ta chatte...

    RépondreSupprimer
  7. C'est MONSIEUR Poireau, pas MADAME !

    RépondreSupprimer
  8. Tiens ! j'en profite que le taulier a le dos tourné pour troller un brin...

    RépondreSupprimer
  9. Le taulier en question est le deuxième blogueur que je rencontre à la Comète cette semaine. Il n'a pas la même descente que le précédent.

    RépondreSupprimer
  10. Je prends ça comme un compliment...

    RépondreSupprimer
  11. Quand je pense, mais quand je pense que t'as attendu que je sois plus à Paris pour venir, mais quand j'y pense, quel enfoiré tu fais quand même !
    ;-)))

    RépondreSupprimer
  12. Didier,

    Moi aussi mais ne le dites pas à ma mère.

    RépondreSupprimer
  13. Faisez gaffe, je lis les commentaires quand meme !
    :-)))

    Madame de K : a-t-on idée de partir en Bretagne en février, sincèrement ?
    :-))

    RépondreSupprimer
  14. He bien moi j'ai vu M. Poireau en coup de vent (au sens propre comme au figuré !)
    Il faut dire que j'étais sur sa liste de rendez-vous professionnels...
    Il m'a paru en pleine forme !
    Je pense que ce petit séjour parisien lui a fait du bien quoique surbooké ! :-)))

    RépondreSupprimer