dimanche 24 février 2008

Michelin [industrie à la gomme !]

Un truc qui s'est bien dégonflé, par contre, c'est Michelin. Ce fleuron de notre Industrie Nationale s'est ratatiné en moins de temps qu'il n'en faut pour trouver une métaphore.

Comment ça ils sont numéro deux mondial ? Avec 16,4 milliards de dollars de chiffre d'affaire ? C'est vrai ? C'est officiel ?

Et pourquoi ils licencient alors ? Pour sauver l'industrie française, c'est ça ?

Ce qui est drôle avec Michelin, c'est que d'un côté, ils perdent du personnel dans leurs usines et de l'autre, ils sponsorisent la diffusion de «FBI : Portés disparus» sur France2. On sent la grande cohérence de l'enseignement reçu dans les écoles de Management.

Celles où l'on apprend les chiffres qui parlent des chiffres et jamais des gens…


6 commentaires:

  1. Poireau, c'est bien gentil de ta part de me mettre en lien dans ton article, mais je te rappelle que si tu as besoin d'un blog référence pour les mots clés suivants : bouée, pneu, bourrelets, etc..., c'est nea qu'il faut pointer ! ;-)))

    RépondreSupprimer
  2. Poireau,

    Ca y est ! Elle est vexée !

    RépondreSupprimer
  3. Elza : ah, désolé, je n'aurais pas du te mettre que numero deux mondial ! Je ne le ferais plus ! :-)))

    Nicolas : mais non ! Elza ne se vexe pas pour ce genre de détails ! :-))

    RépondreSupprimer
  4. Michelin fait à ces employés la même réflexion que notre "cher" président "casse toi pauvre con"
    CQFD ?

    RépondreSupprimer
  5. Le mignon bonhome Michelin plus que centenaire dégonfle petit à petit ... Il regarde l'industrie française devenir une peau de chagrin et se dit : Je dois dégraisser, allez au régime, bonhomme ! Quitte à devenir anorexique.Mais il reste poli et courtois, fidèle à son image de bonhommie, et il ne dit pas : "Casse-toi, pauvre con !", enfin peut-être le pense-t-il...

    RépondreSupprimer
  6. Il est gonflé à bloc, plutôt pour se servir de la sueur de ses employés et la les passer à l'essoreuse comme ça!!

    RépondreSupprimer