jeudi 15 mai 2008

Toulouse [la ville rouge !]
















Ce qui est bien dans les manifs, c'est qu'on sait qu'on ne va rencontrer que des gens avec qui on est d'accord. On s'y rend donc en souriant, malgré la perte d'un épisode de Derrick à la télévision [ou d'une journée de salaire mais la série allemande, c'est luxe !].

Au final, il y a une telle ambiance qu'on se croirait comme dans les commentaires d'un blog sans troll. Mais toute cette humanité, ça fait du bien et ça confirme que le mouvement dans la rue s'amplifie.

Il n'y manque plus que ceux parmi les ouvriers qui croient que manifester c'est perdre de l'argent. Alors qu'il s'agit de gagner en dignité…

11 commentaires:

  1. y'en a bien une ou deux, quand on voit comment elles sont habillées, à qui on aimerait bien donner en effet des cours d'éducation artistique ^^

    Sinon, comme d'hab', je fais pas grève, j'ai pas les moyens. Et puis ça sert à rien.

    RépondreSupprimer
  2. La manif passe devant des endroits intéressants : confiserie, glaciers... La ville rose en est devenue toute rouge surtout devant les poings levés !!!
    Belles photos en tout cas !

    RépondreSupprimer
  3. Moi c'est ma fille qui a été manifester pour moi ... Pour une fois je l'ai autorisée à sécher les cours ;-)

    RépondreSupprimer
  4. C'était une manif pour quoi d'abord?

    RépondreSupprimer
  5. Ellie : y'en avait des bien habillées aussi ! Cette pancarte m'a fait rire...
    Pour les manifs, ca sert surtout si tout le monde fait greve, donc, on tourne en rond !!!

    Plumeau : merci ! C'est bien le cadre de la manif qui m'intéressait.. :-)

    Madame de K : ah elle est belle la jeunesse que tu nous prépares. Déjà gauchisse ! :-))

    Mag : officiellement défendre la fonction publique. Pour ce que j'ai entendu dans la rue, il est question maintenant de "comment virer Sarkozy" !!!
    :-)

    RépondreSupprimer
  6. Toulouse, la ville où l'on baffre, si j'en juge par certaines des damoiselles passant sottement devant l'objectif. Mais c'est toujours si beau, une manif, ce merveilleux troupeau en route vers l'avenir. Ne leur manque que la cloche autour du cou.

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. Pas pu aller manifester fallait que je garde mes enfants a la maison meuh alors ! ;)

    RépondreSupprimer
  9. Si quelqu'un avait les paroles complètes de cette chanson, ça me ferait plaisir :

    (sur l'air de bali-balo)
    "Petit nico à l'élysée,
    n'arrivait plus a débander
    Avec sa bite en bandouillere
    il enculait les fonctionnaires
    Ah, ah , petit nico
    petit nico est dégoutant !"

    Etc...

    RépondreSupprimer