dimanche 28 décembre 2008

Les vacances [ces jours d'hiver !]


Noèl Mamère [source]


C'est vrai que
Nicolas aurait préféré pour sa part, profiter du yacht d'un ami ou bien villégiaturer au bord d'un lac dans la villa de l'une ou l'autre de ses richissimes relations. Malheureusement, comme souvent dans les couples, c'est madame qui s'occupe désormais de l'intendance. Le fauteuil d'Emmanuelle, petite sœur des pauvres, est désormais vacant et Carla a décidé d'y démontrer ses compétences. C'est donc presque en position de missionnaire qu'elle entreprend de visiter les favelas.

François Fillon est pour sa part casé depuis assez longtemps pour ne plus avoir ce genre de soucis dans ses relations conjugales. Le réveillon 2008 sera pour lui une grande aventure au fin fond de la Sarthe avec moultes ripailles de victuailles. Avec fort heureusement, quelques jours de voyage officiel en Egypte auparavant pour profiter des bienfaits du pays et de la fonction.

Globalement, nos célébrités ministérielles s'offrent du bon temps et choisissent plutôt le soleil que les pistes de ski devenues sans doute trop populaires pour elles. Il ne reste à Paris, dans les palais nationaux que quelques seconds couteaux qui veillent au grain, prêts à appeler qui de droit en cas d'urgence. On les imagine marchant dans les couloirs, faisant le tour des bureaux et des téléscripteurs d'un pas nerveux, zappant de LCI sur I>Télé et BFM, habités par la crainte de louper l'événement justifiant de sonner les patrons.

C'est d'abord à Michèle Alliot-Marie, notre ministre du dedans, qu'ils devront en référer puisque c'est à elle qu'est revenue finalement la direction du machin. Elle se tient prête en toute circonstance et reste disponible à leurs demandes. On imagine qu'elle s'oblige à faire le tour des ministères pour l'occasion, multipliant les visites et les allers-venues afin de se garantir d'être présente au bon moment.

Difficile de savoir combien elle parcourera de kilomètres dans sa voiture avec chauffeur et son escorte de motards mais on peut au moins être certain qu'il n'est pas très écolo qu'à Noël, Mam erre sur les boulevards…

2 commentaires:

  1. Ne pas confondre:
    Des cils dans le poireau et des poils dans le sirop!

    RépondreSupprimer