mercredi 22 octobre 2008

Les faits [au berceau !]

Les faits : une canadienne, étudiante en journalisme à Londres, réalisait un reportage sur les squats qui ont remplacé le campement officiel des migrants, près de Sangatte. Elle y était déjà venue, connaissait le terrain et circulait sans escorte particulière. Elle a été agressée et violée le 26 août dernier.
Aujourd'hui, la police semble avancer dans la recherche du ou des coupables.

Voici trois manière de traiter cette information :

1. Libération :
A Calais, un homme arrêté pour le viol de l'étudiante canadienne

2. 20Minutes :
Un Pakistanais suspecté du viol d'une étudiante canadienne à Calais

3. LCI :
Immigration - Le violeur d'une journaliste trahi par l'ADN ?

Comment à partir des mêmes faits raconter trois histoires différentes.
Voyez, si ça se trouve, les banques elles n'avaient même pas besoin d'argent !

[Cet article a été totalement écrit à genoux.
Non pas que le carnetier se trouvât soudain
pris d'une impérieuse envie de prière
suite au décès de sa sœur Emmanuelle
au point d'inventer le moine blogueur
mais bien qu'il avait vendu table et chaises
à un petit couple sympathique et avec enfant !
On s'allège avant de partir...].

13 commentaires:

  1. Bonne pêche... C'est toujours fascinant, ce traitement "neutre" de l'info. Savoureux, monsieur poireau !

    RépondreSupprimer
  2. Merci de nous avoir épargné le titre du figaro ^^

    Encore un décryptage des médias très instructif. Tu devrais postuler chez éric Mainville.

    RépondreSupprimer
  3. Marie-Georges Profonde : surtout en ne prenant que le titre. Il y a un vrai travail sur la titraille (notamment au Monde) pour attirer le lecteur. Il arrive même que le titre ne représente pas vraiment le contenu de l'article !
    Ca me fascine aussi, tu l'auras compris !
    :-)

    Benjii : très honnêtement, j'ai pris dans l'ordre de mon Netvibes, sans vraiment choisir. Je n'ai donc pas vu le titre du Figaro. Ils font pire que LCI ?
    Eric Mainville me doit tout !
    [smiley, smiley !]

    Mimile (et stef) : bienvenus par ici ! Merci !

    RépondreSupprimer
  4. Merci à Benji de rendre à Eric ce qui lui appartient!

    Mais LCI est la source d'info la plus crédible, non?

    ;-)

    Non, c'est finement observé cher Poireau!

    Autant chez Libé on est évasif (gauche jospinienne); autant chez LCI on est à l'aise dans son sarkozysme crapoteux. chez 20 minutes c'est de la méchanceté gratuite. Méfions-nous des gratuits!

    RépondreSupprimer
  5. Cet article est révélateur que la presse interprète. Et donc, l'information fourni est subjective. Donc fausse?
    Ca laisse à songer.

    RépondreSupprimer
  6. J'en reviens toujours à la même question,comment s'informer? A part, acheter/regarder différents journaux -ce qui prend un temps fou, temps que je n'ai pas- je ne vois aucune solution...

    RépondreSupprimer
  7. Eric : tu as vu, je ne prends pas position ! Chaque journal rapporte l'info comme il pense devoir le faire ! :-)))

    Homer : et bien, nous savons que l'information présentée est une fiction. En fonction du choix des sujets et de l'angle choisi, on nous raconte une histoire légèrement différente !
    Ca laisse songeur ET attentif !
    :-)

    Mademoiselle Ciguë : je t'expliquerais comment s'informer en mode rapide avec Netvibes et surtout comment ne pas être surinformé ! Trop d'infos tue l'info !!!
    :-)))
    [On peut aussi se demander pourquoi s'informer mais il faudrait en faire un article...].

    RépondreSupprimer
  8. Et la version PMA ?

    Une canadienne en mini-jupe faisait un reportage sur les squats mis en place par Nicolas Sarkozy suite à la fermeture de Sangatte.

    Certainement violée par des policiers, la préfecture de police tente de faire croire...

    RépondreSupprimer
  9. Cela étant, ces trois titres ne sont nullement incompatibles les uns avec les autres. Que différents journaux donnent choisissent d'éclairer différemment une même information, cela relève du pluralisme de la presse et, à ce titre, ne me choque nullement.

    RépondreSupprimer
  10. intéressante mise en perspective!

    comment dit-on?
    "chacun voit midi à sa porte"

    RépondreSupprimer